Nathalie Gröll

Responsable communication, des collections programme, de l’organisation interne

De ses (dix) années parisiennes dans la mode, elle a gardé le goût de l’épure et du bel ouvrage. C’est à elle qu’Atelier Gröll, l’entreprise familiale qu’elle a rejoint en 2003 pour mettre en place la communication, doit ses « collections de finitions », et, côté image, ce supplément d’âme.

Une seconde nature chez cette pétillante quadra qui ne fait rien sans émotion, sans vibration, sans minutie.

D’où Chanel, Karl Lagerfeld et Chloé dans son CV. D’où, à l’agence, ce florilège d’échantillons (carrelages, faïences, parquets, nuanciers de peintures …).

La sélection opérée par cette diplômée d’école de commerce se nourrit des carnets de tendances et d’inspirations dans lequel on puise pour « habiller » nos futurs espaces.

« C’est un moment de plaisir, de partage qui allège le côté sérieux voire anxiogène d’un achat de ce type et permet de chiffrer précisément le programme », précise celle qui travaille (certes) dans la dentelle mais jamais ne perd de vue l’ensemble.

Après avoir baigné au cœur de la mode parisienne, cette discrète insuffle cette même énergie d’exigence dans l’organisation interne, la communication, l’événementiel : le sens du détail.

Étonnante et sérieuse Nathalie qui « sans se prendre au sérieux », lèverait un sourcil (très) étonné si elle entendait dire qu’elle est à l’agence… « indispensable ».

Son moteur : son fils.

Ses bonnes vibrations : le théâtre qui lui fait toucher aux arts vivants, réactive son rapport texturé à l’écriture,
aiguise son sens de l’observation, pour finir par conclure, mutine : la vie est une pièce de théâtre permanente, tout est support d’inspiration, et, au-delà de l’inspiration la vie est un jeu.