Maxime Ruta

Chargé de développement

Tombé à l’âge de 20 ans dans le secteur de l’immobilier, Maxime Ruta fait partie de ceux qui ont eu, très tôt, le déclic et n’ont rien lâché : ce jeune trentenaire, diplômé d’un BTS de promotion immobilière en alternance, possède déjà à son actif onze ans d’expérience (en agence dans l’ancien et le neuf), la création d’une société de construction de maisons à ossature bois, et le plaisir inaltérable d’emmener chaque transaction vers un projet de vie. Pour lui, aucun ne se ressemble. Vendre pour vendre ne l’intéresse pas.

C’est aussi pour cela qu’il a rejoint les Maisons d’Atelier Gröll où, aux côtés de Fabrice, il constitue, auprès de chaque (nouveau) client, le précieux point de contact à partir duquel nos goûts (et nos craintes) se dévoilent, l’esquisse se concrétise, et l’intégration au site prend vie. « Écouter les clients, dessiner leur paysage, construire leur patrimoine : il y a tout cela dans un projet neuf, c’est ce qui rend le métier, fait de passion et de raison, très engageant », explique-t-il. « Être responsable » de bout en bout de ce qu’il vend, ça lui va bien. Rassurant Maxime qui, bien plus qu’un point de contact, met un point d’honneur à nous accompagner, pas à pas, sur chaque étape du projet. Avant de nous tendre la clé…

Son moteur : le relationnel ! Car s’il y a toujours une bonne dose d’adrénaline dans la vente, le contact humain reste le credo de ce fils de commerçant, fou de sport co !

Ses bonnes vibrations : le football, qu’il pratique depuis longtemps pour l’esprit d’équipe qui va avec, les grands espaces notamment ceux des stations de Savoie dont il est originaire, et l’architecture raisonnée, les circuits courts, et la technicité dans la construction, en tout lieu et de tout temps : « Un dépassement humain », dit-il.