François Coratella

Conducteur de travaux

Les chantiers, il les connaît depuis tout petit. L’Atelier Gröll aussi. Son père, artisan-maçon travaillait déjà pour l’agence où François Coratella, alors jeune étudiant en génie civil, a d’ailleurs fait son alternance avant de décrocher son DUT.

Il a œuvré quelques temps chez Samse puis il est revenu à ses premières amours, pas peu fier d’avoir été rappelé à l’époque par le patron en personne, Jean-Denis Gröll.

C’est au fils – Fabrice, architecte – qu’il prête aujourd’hui ses (solides) qualités d’homme-pivot, de trait d’union entre le terrain et l’agence !

Ultra-organisé et perspicace, doté d’un esprit carré mais souple comme un roseau qui ne rompt jamais (aux imprévus), il ne changerait pour rien au monde à ces journées qui depuis plus vingt-cinq ans défilent. Ce que l’on appelle un métier-passion…

Son moteur repose sur un triptyque : « famille, santé, bonne humeur »

Ses bonnes vibrations : « Une ville qui a le goût de l’architecture, Barcelone, pour Gaudi, son esprit démesuré, fantasque, ce mélange d’art et de technique, cette ferronnerie hors norme, et ces rondeurs… »